L'approche de l'ACPR à l'égard des nouveaux acteurs

Publié le 3 oct. 2017

 

 

 

 

 

En partenariat avec l'OCBF et l'ACPR, Arkea Banking Services organisait ce mardi 3 octobre un petit déjeuner thématique au cours duquel le pôle Fintech-Innovation de l'ACPR est venu présenter ses principales missions.L'occasion pour les participants d'échanger directement avec les représentants de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution autour des thématiques de transformation digitale, d'économie de l'innovation et des enjeux de supervision des nouveaux acteurs.

Depuis la sortie du Royaume Uni de l'Union Européenne de nombreuses questions restent en suspens pour les établissements financiers siégeant de l'autre côté de la Manche, et proposant leurs services à l'étranger. Pour répondre aux questionnements de ces acteurs, l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution se met à leur disposition pour leur venir en aide. L'organisme permet  aux établissements financiers de mieux anticiper les répercussions du Brexit sur leurs activités.  Les services de la Direction des agréments, des autorisations et de la réglementation ou DAAR sont en charge de fournir des réponses aux questions des entreprises qui s'adressent à eux.

 

Tout établissement concerné (établissement de crédit, entreprise d’investissement, établissement de paiement, établissement de monnaie électronique ou organisme d’assurance) qui aurait des questions à poser ou des projets à présenter peuvent le faire en envoyant un message à l’adresse mail suivante : brexit-acpr@acpr.banque-france.fr