Arkéa Banking Services : la mixité « en chantier »

Published on May 4, 2018

Les bénéfices de la mixité homme / femme sont désormais connus et reconnus et, à première vue, il peut s’agir d’un sujet simple : permettre aux femmes et hommes d’accéder, au sein de l’entreprise, aux mêmes emplois, parcours et perspectives, quel que soit leur sexe.

Pourtant les chiffres parlent d’eux-mêmes : En France, alors qu’elles composent près de 48% de la population active, les femmes ne représentent que 11,24% des comités de direction des 60 plus grandes entreprises privées (Étude de l’observatoire Skema 2015).

Le groupe Arkéa n’y échappe pas : si les femmes composent 56% des effectifs totaux de notre groupe, ce taux baisse de manière drastique au fur et à mesure que l’on s’élève dans les niveaux d’emploi.

Face à ce constat, en 2016, nos dirigeants ont décidé d’agir et d’inclure, dans le projet stratégique Arkéa 2020, un vaste chantier pour favoriser la mixité hommes-femmes.

Chez Arkea Banking Services, nous sommes convaincus que ce travail sur la mixité est source de performance et nous avons choisi de prendre ce sujet à bras le corps.

Mais si, comme il est dit plus haut, le sujet est simple, le chemin s’avère complexe et il n’existe pas de méthode toute faite : depuis 2 ans nous expérimentons, nous tâtonnons, nous bousculons parfois mais nous avançons.

S’agissant d’une démarche au long cours, nous vous livrons ici un premier témoignage.

 

Créer une dynamique et sensibiliser

Tout d’abord, nous avons voulu créer une dynamique en instaurant un cercle de la mixité. Composé de 8 collaborateurs cadres, non cadres, élus du personnels, il se réunit une fois par mois pour imaginer les actions à mener et les mettre en œuvre.

En 2016 et 2017, les actions ont surtout été centrées sur la sensibilisation des collaborateurs avec plusieurs animations permettant aux collaborateurs de s’approprier la démarche de façon ludique.

Le sujet de la mixité homme – femme nous amène naturellement vers des questions plus larges : la diversité, l’inclusion, nos comportements face à la différence.

Les salariés d’Arkéa Banking Services participent à un atelier de formation mis au point et dispensé par les équipes RH du groupe Arkéa. Intitulé « Tous Inclusifs : à la découverte des stéréotypes & biais inconscient », il doit permettre d’instaurer une véritable culture de l’inclusion.

A fin 2018, nous prévoyons que 100% des collaborateurs d’Arkéa Banking Services auront été formés.

 

Vers des actions ciblées.

Pour 2018, nous souhaitons focaliser nos actions sur des points plus précis :

Tout d’abord, notre direction des ressources humaines est en train de déployer un dispositif pour faciliter le retour de congés maternité ainsi que le retour de congés maladie de plus de 3 mois.

Le cercle de la mixité s’intéresse aussi à la manière dont sont rédigées nos offres d’emploi et faire des préconisations lorsque celles-ci favorisent inconsciemment les candidatures  masculines.

Enfin, une réflexion est en cours pour déterminer quelles actions pourraient être menées pour faciliter l’équilibre vie privée / vie professionnelle des salariés. En effet, ces déséquilibres sont souvent des freins pour permettre aux femmes d’accéder à plus de responsabilités.

 

Une démarche à long terme.

Le chemin ne s’arrête pas là. Nous voulons définir des indicateurs représentatifs pour mesurer les effets de ce projet dans le temps.

Il s’agit bien pour nous d’une démarche sur le long terme avec en ligne de mire un objectif idéal : celui que d’ici 5 à 10 ans nous n’ayons plus du tout besoin de parler de mixité …